Actualités

Opération "PISTE 10 DE CONDUITE JEUNE"

Par admin clg-acamus-genlis, publié le mardi 6 octobre 2020 19:43 - Mis à jour le mardi 6 octobre 2020 19:44
10deconduite.jpg

L'opération "PISTE 10 DE CONDUITE JEUNE"  se déroulera au collège du mardi 13 au vendredi 16 octobre 2020.

Les élèves de 3èmevont bénéficier de l’Opération « 10 de Conduite Jeune », le collège étant un des 3 établissements scolaire retenu sur l’Académie de DIJON. Dans le cadre du CESC, cette action de prévention, en partenariat avec la gendarmerie nationale, GROUPAMA, RENAULT et CENTAURE vise à sensibiliser les élèves à la sécurité routière pour lutter contre l’accidentologie.

Cette opération gratuite est destinée aux jeunes en collèges pour les sensibiliser au Code de la Route et les exercer à la conduite d’un véhicule. La formation, élaborée par les ingénieurs prévention de Groupama, est animée par des gendarmes. Elle comprend d’abord un cours théorique sur le comportement, les pratiques à risque. Des exercices théoriques sont proposés et différents thèmes y sont abordés : les dangers de la drogue, de l’alcool, de la vitesse ou encore l’incivisme au volant et les connaissances en matière de code de la route.
Ensuite, les jeunes prennent le volant avec un accompagnateur sur circuit sécurisé. C’est l’occasion de passer en revue les vérifications à faire avant de démarrer, et de prendre conscience de la concentration nécessaire à la conduite.
Les simulateurs de la Préfecture de la Mayenne sont également mis en œuvre  et mette en situation de conduite au volant d’un voiture  afin d’être sensibilisés à l’importante du port de la ceinture.
Cette opération permet  aux plus jeunes d’acquérir les bons réflexes, et ainsi, d’améliorer durablement leur sécurité sur la route.
Les adolescents sont particulièrement victimes d’accident de la route. Les 15 à 24 ans représentent 13 % de la population française, mais ils comptent pour un quart des tués, et pour un peu moins d’un tiers des blessés sur la route. En cause : leur comportement de conducteur et leur manque d’expérience. Ainsi, dans 22 % des cas d’accident, les jeunes n’ont pas attaché leur ceinture de sécurité. Pour réduire le nombre d’accidents, il faut sensibiliser les jeunes dès leur premier contact avec le volant.

 
Pièces jointes

À télécharger

 / 1